Marine Barbarin

Trésorière

Doctorante de première année en biologie marine au laboratoire LIENSs, je travail sur le suivi de l’état de santé des bivalves en zones portuaires et dans les pertuis charentais. L’objectif est d’observer l’effet des différentes activités humaines (commerce, tourisme, agriculture, etc.) sur l’état de santé du pétoncle, de la moule et de l’huître au travers de différents paramètres biologiques, biochimiques et physico-chimiques.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *