Mathieu Bendouma

Vice-Secrétaire

Ingénieur de recherche au département Génie Civil du LaSIE, ma problématique repose sur la définition d’une façade adaptative pour le bâtiment (conforts d’été et d’hiver). Pour satisfaire le confort en période hivernale, il suffit généralement d’augmenter la résistance thermique des différents éléments constituants l’enveloppe. Toutefois, sur-isoler un bâtiment peut entraîner des surchauffes en intérieur durant les périodes estivales. En conséquence, on observe une consommation supplémentaire liée aux systèmes de climatisation. Des travaux numériques, appuyés par un dispositif expérimental, permettront ainsi de d’étudier un élément de façade adaptatif et d’évaluer son potentiel de rafraichissement.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *